• Gratis levering in België
  • Altijd een winkel in je buurt
  • Ruim aanbod met 12 miljoen producten

Onze winkels zijn momenteel gesloten. Online bestellen kan nog steeds 24/7, en we leveren alle bestellingen tijdelijk GRATIS aan huis (ongeacht het bedrag dat je besteedt).
Hou er wel rekening mee dat je pakketje door de grote drukte vertraging kan oplopen. Bij vragen kan een reactie van onze klantendienst ook iets langer op zich laten wachten.
Bedankt voor je begrip.

Wil je meer weten over onze service tijdens de coronacrisis? Bekijk hier de meest gestelde vragen van de afgelopen weken.

  • Winkels
  • Verlanglijstje
  • Winkelmandje

Citoyenneté, empires et mondialisation

Boek
€ 28,00
+ 56 punten
Eenvoudig bestellen
Veilig betalen
Gratis thuislevering in België

Omschrijving

Il s'agissait, dans ce colloque : « Citoyenneté, empires et mondialisation », d'analyser les rapports entre citoyenneté - entendue comme ensemble de droits individuels garantis à toutes et tous par l'État, central ou décentralisé, et de devoirs envers lui - et empires, précurseurs du monde dans lequel nous vivons : un monde « globalisé » ou « mondialisé ».

« Empire », selon Armitage (2000), a toujours signifié pouvoir. Le concept d'imperium est fondé sur une définition de la cité de Rome distinguant l'intérieur - l'enceinte sacrée, limitée, finie - de l'extérieur. À l'intérieur le pouvoir était essentiellement civil. À l'extérieur il était fondé sur la force militaire. À son apogée l'Imperium Romanum s'étendait sur les trois continents connus à l'époque : l'Europe, l'Asie et l'Afrique. L'autorité de l'empereur était donc « universelle ». Après le Ve siècle et la chute de Rome, l'empire d'Orient, celui d'Occident puis la papauté prétendront eux aussi à l'universalisme. Les empires plus tardifs : les empires ibériques, puis les empires français et britannique héritèrent de cette prétention à « l'universel », moteur essentiel du processus de mondialisation.

La question qui traverse cet ouvrage est celle-ci : en quoi les différents empires européens ont-ils affecté la construction de la citoyenneté - ou l'acquisition des droits - des individus appartenant aux divers groupes en présence, du fait même de leur existence ? Quels effets cette histoire impériale multiple a-t-elle encore aujourd'hui sur les lois et les débats concernant la citoyenneté, dans les anciennes métropoles et les anciennes colonies de peuplement ? Qui est inclus dans la communauté nationale, dans quelles conditions et de quelle façon ? On peut aussi retourner la question : comment sont aujourd'hui gérés diversité et pluralisme dans nos sociétés de culture européenne ?

Specificaties

Toon meer

Beoordelingen

Uitgebreide specificaties

Betrokkenen

Inhoud