• Gratis levering in België vanaf € 25
  • Altijd een winkel in je buurt
  • Afhalen na 30 minuten in een winkel met voorraad
  • Ruim aanbod met meer dan 10 miljoen producten
  • Winkels
  • Verlanglijstje
  • Winkelmandje
  1. Home
  2. Boeken
  3. Non-fictie
  4. Geschiedenis
  5. Europese geschiedenis
  6. La persécution des Juifs en Belgique (1940-1945)

La persécution des Juifs en Belgique (1940-1945)

Maxime Steinberg
Boek | Frans
€ 26,00
+ 52 punten

Omschrijving

Cet ouvrage analyse tous les rouages du système qui organise
la persécution des Juifs en Belgique entre 1940 et 1945 ; il
définit le rôle et les agissements de ses acteurs clés, depuis les premières
ordonnances antijuives jusqu'à l'été meurtrier de 1942. En
examinant les rôles et la répartition des tâches entre les différents
services allemands, l'auteur constate que les effectifs des persécuteurs
étaient dérisoires. Dès lors, pour arriver à leurs fins, les nazis
auront besoin de relais, belges ou même... juifs, qui exécuteront les
mesures antisémites.

Le livre pose la question des responsabilités en termes d'efficacité
de la persécution et d'ampleur de ses ravages, dans un pays
qui perd près d'un Juif sur deux au cours de la Seconde Guerre
mondiale. Sans négliger pour autant le rôle des «collaborateurs»,
partisans de l'Ordre nouveau, cette nouvelle étude montre comment
l'appareil administratif et policier belge s'accommode plus ou
moins des tâches que les Allemands le chargent d'exécuter alors que
celles-ci sont contraires aux lois belges et au droit des gens. Car,
cette «collaboration administrative» ne procède pas d'un ralliement
idéologique à l'occupant, mais de la politique du «moindre
mal» des autorités belges. Certes, l'occupant installe un homme de
l'Ordre nouveau au poste clé de secrétaire général du ministère de
l'Intérieur ; mais, du sommet à la base, ce sont les fonctionnaires
belges qui jouent bon gré mal gré le rôle inscrit dans le scénario
antijuif des Allemands, notamment en leur fournissant le registre
national des Juifs dont ils ont besoin. De même, les personnalités
juives nommées par les Allemands à la tête de l'AJB (Association
des Juifs en Belgique) acceptent de représenter les «intérêts juifs»
face aux SS, les aidant à administrer les persécutés, puis à les rassembler
en vue de les déporter.

Un ouvrage essentiel pour comprendre la «solution finale»
en Belgique.

Specificaties

Toon meer

Beoordelingen

Uitgebreide specificaties

Betrokkenen

Inhoud